mercredi 4 janvier 2012

La mésange bleue.

La mésange bleue fréquente la mangeoire sans relâche. En acrobate, leste et légère, elle se suspend volontiers aux boules de graisse qu'elle picore vivement.





Il est bien difficile de distinguer le mâle de la femelle, bien que le plumage de celle-ci soit, paraît-il, un peu plus terne.




1 commentaire:

Marceline a dit…

elles sont toutes mimi ces petites bleues ! je les adore.. bisous Roland et bonne année à toi..

Message précédent Message suivant Accueil